Type to search

Actualités Autres

Cap sur les dernières actus des entreprises et de l’économie ep 2

Share
Entreprises finances

Économie, entreprises. Dans cette édition de Business News du 17 mai, ne manquez rien des dernières actualités des entreprises mauriciennes!

 

 

Entreprises – SBM HOLDINGS RÉALISE UN BÉNÉFICE APRÈS IMPÔTS DE RS 773,4 MILLIONS AU PREMIER TRIMESTRE

 

Sattar Hajee Abdoula, président du Groupe SBM

Sattar Hajee Abdoula, président du Groupe SBM

LA SBM Holdings entame l’année financière sur une bonne note. Le groupe bancaire a publié des résultats encourageants, avec un bénéfice après impôts atteignant Rs 773,4 millions au premier trimestre de 2024, soit en hausse de 2,8 % par rapport à la période correspondante, l’année dernière. Les résultats du Groupe SBM – qui ont été principalement portés par la croissance de 21,2 % du bénéfice net réalisé par la SBM Bank (Mauritius) Ltd – ont été réalisés dans un contexte opérationnel relativement contraignant au sein des juridictions dans lesquelles ses entités opèrent. Ils témoignent de la robustesse du business model sur lequel le groupe s’appuie ainsi que la justesse des décisions stratégiques prises au cours des dernières années.

 

Les résultats du groupe pour le trimestre se terminant le 31 mars 2024 ont été portés par une amélioration du coût du risque, résultat des efforts continus sur la gestion des risques, ainsi qu’une augmentation de 6,6 % des revenus d’intérêts nets par rapport à l’année précédente. Cette hausse a été soutenue par une conjoncture de taux d’intérêt élevés et une croissance des volumes d’activité. En effet, les Gross loans and advances to non-bank customers and placements with banks ont continué à augmenter pour atteindre Rs 165,3 milliards au 31 mars 2024. De plus, les dépôts ont crû pour s’afficher à Rs 307,2 milliards.

 

Le groupe a maintenu de solides ratios financiers pour soutenir ses ambitions de croissance. Ses fonds propres restent confortables à Rs 37,5 milliards au 31 mars, avec un ratio d’adéquation des fonds propres de 20.0 %, largement au-dessus des seuils réglementaires.

 

Commentant la performance du Groupe SBM, le président de son conseil d’administration, Sattar Hajee Abdoula, fait remarquer que celui-ci «est déterminé à poursuivre sa trajectoire de croissance de manière ambitieuse et responsable, tout en naviguant avec agilité et prudence dans un environnement opérationnel complexe. À cet égard, l’accent sera mis sur le renforcement des capacités humaines et technologiques, tout en insistant sur l’importance de notre efficience opérationnelle. Le groupe aspire ainsi à continuellement créer de la valeur pour ses actionnaires, clients, employés et autres parties prenantes tout en soutenant activement le progrès socio-économique de Maurice».

 

Entreprises – LES REVENUS DE MEDINE GRIMPENT À RS 2,7 MILLIARDS

Dhiren Ponnusamy - CEO Medine

Dhiren Ponnusamy – CEO Medine

 

GROUPE diversifié et acteur économique de référence à l’ouest du pays, Medine a enregistré une croissance de plus de 60 % dans ses revenus et ses profits bruts au cours des neuf premiers mois de l’année financière 2023-24. Tous les secteurs d’activité ont affiché des progrès par rapport à la période correspondante de l’année précédente, et le groupe est confiant de terminer l’année financière sur une note positive.

 

«Le groupe maintient un solide rythme de croissance. Pour les neuf mois se terminant le 31 mars, les revenus de Medine sont en hausse de 60 %, atteignant un niveau record de Rs 2,7 milliards, contre Rs 1,69 milliard un an plus tôt. Les profits bruts progressent de 69 %, atteignant Rs 604 millions, contre Rs 358 millions l’an dernier», indique Dhiren Ponnusamy, Chief Executive Officer du groupe.

 

La performance du Groupe Medine découle des hausses continues dans ses quatre secteurs d’activité, à savoir, l’agriculture, l’immobilier, les loisirs et l’éducation. Ces résultats reflètent également la croissance de l’activité économique au niveau national.

 

Les opérations dans le secteur immobilier ont été un contributeur majeur aux revenus et bénéfices du groupe. Les ventes ont presque triplé, passant de Rs 466 millions à Rs 1,3 milliard, tandis que les profits bruts ont doublé, at- teignant Rs 235 millions contre Rs 118 millions précédemment. Cela notamment grâce à la livraison du morcellement résidentiel Serenis, situé à Albion, ainsi que la mise en œuvre partielle des projets Oceanside et Magenta, deux développements résidentiels haut de gamme dans l’Ouest, accessibles aux Mauriciens.

 

Dans le secteur agricole, les revenus se sont améliorés de Rs 52 millions, passant de Rs 720 millions à Rs 772 millions. En ce qui concerne le segment éducatif, les revenus ont augmenté de 17 %. Cette hausse est attribuée à une offre étoffée de programmes de formation diplômante pour les cadres et à un taux d’occupation plus élevé dans les résidences étudiantes. Le groupe Medine a récemment conclu de nouveaux partenariats avec des institutions de renommée internationale telles que l’American Business School of Paris-Groupe IGS, l’Université Paris Panthéon-Assas et FutureLearn, la plateforme globale leader en e-learning. De nouvelles institutions partenaires viendront davantage diversifier l’offre académique dans le courant de l’année.

 

 

Entreprises – LE GROUPE MCB ENGRANGE DES PROFITS DE Rs12,4 MILLIARDS (+14,6 %) SUR 9 MOIS

Jean-Michel NG Tseung ( Chief Executive - MCB Group LTD)

Jean-Michel NG Tseung ( Chief Executive – MCB Group LTD)

Le Groupe MCB a réalisé une solide performance pour les neuf mois se terminant au 31 mars 2024 en enregistrant des bénéfices nets de Rs 12,4 milliards, soit une hausse de 14,6 % par rapport à la période correspondante de l’année dernière. Le produit net bancaire du Groupe a augmenté de 20,8 % pour s’établir à Rs 27,8 milliards. Les revenus nets d’intérêts ont augmenté de 24,9 %, soutenus par l’amélioration des marges sur les actifs détenus en devises étrangères et sur les titres d’investissement en roupies, ainsi qu’à une croissance du portefeuille de prêt. Quant aux revenus hors intérêts ont, ils connu une majoration de 14 %.

Le Chief Executive – MCB Group Ltd, Jean Michel Ng Tseung, se dit satisfait de cette bonne performance. «Outre des taux d’inté- rêt qui demeurent élevés globalement, nos revenus ont été positivement impactés par une croissance soutenue des activités de notre pôle bancaire. Notre profil de risque demeure robuste, avec un coût du risque et un niveau de créances douteuses stables alors que notre capitalisation reste largement confortable, comme le démontre un Tier 1 ratio de 18,6 %», soutient-il.

 

Par ailleurs, le Groupe MCB annonce un dividende intérimaire de Rs 9,50 par action en 2024, contre Rs 8,50 en 2023.

 

Entreprises – LE GROUPE CIEL ENREGISTRE UNE HAUSSE DE 33 % DE SA PROFITABILITÉ SUR 9 MOIS

Jérôme de Chasteauneuf (Group Finance Director de CIEL LIMITED)

Jérôme de Chasteauneuf (Group Finance Director de CIEL LIMITED)

 

Le Groupe CIEL affiche une hausse de 33 % du bénéfice après impôt atteignant Rs 3,8 milliards pour les neuf premiers mois de l’exercice en revue. Les pôles Hôtellerie, Finance, Santé et Immobilier ont enregistré une solide croissance, contribuant au chiffre d’affaires du groupe. Toutefois, cette croissance a été atténuée par un ralentissement dans le pôle Textile en raison d’une réduction de la demande sur les marchés mondiaux. Le chiffre d’affaires du groupe s’est établi à Rs 26,1 milliards, contre Rs 26,8 milliards par rapport à la période correspondante.

 

L’efficacité opérationnelle dans le pôle Hôtellerie s’est améliorée et le produit net bancaire dans le pôle Finance s’est amélioré. Avec un bénéfice de Rs 362 millions sur la vente de terrains dans le pôle Immobilier, l’EBITDA (earnings before interest, taxes, depreciation and amortization) du groupe a augmenté de 15 % pour atteindre Rs 5,8 milliards, contre Rs 5,1 milliards.

 

«Au cours de l’exercice, nous restons concentrés sur l’amélioration de l’efficacité opérationnelle et la création de valeur de notre portefeuille d’activités. En créant de nouvelles opportunités en Afrique, en Asie et en capitalisant sur notre portefeuille immobilier à Maurice, nous activons de nouveaux moteurs de croissance. Notre objectif est d’élargir les capacités de production en Inde, d’étendre les services de santé dans les îles de l’océan Indien et en Afrique de l’Est, et d’explorer des sources de revenus innovantes grâce à la digitalisation dans les segments bancaires», commente Jérôme de Chasteauneuf, Group Finance Director de CIEL Limited.

Entreprises – ASCENCIA DÉCLARE UN DIVIDENDE FINAL DE 61 SOUS PAR ACTION

 

Simon Harel (CEO d'Ascencia)

Simon Harel (CEO d’Ascencia)

LES centres commerciaux d’Ascencia ont enregistré une croissance de 9 % des revenus nets opérationnels au cours des neuf derniers mois. Cette augmentation a été stimulée par une bonne performance des enseignes et une hausse de 4,4 % de la fréquentation, selon les résultats non audités d’Ascencia jusqu’au 31 mars 2024.

 

En parallèle, Bagatelle Mall a été classé en tête des centres commerciaux dans une étude récente. Le centre a accueilli 15 nouvelles enseignes, dont Boss, Conforama et Promod, ainsi que les premières boutiques d’Avril Cosmétiques Bio et Eden Park sur l’île. Une trentaine de magasins seront rénovés à Bagatelle Mall d’ici à 2025.

 

Les centres commerciaux d’Ascencia ont enregistré une augmentation de 9 % de leurs revenus nets opérationnels au cours des neuf derniers mois, passant de Rs 889 millions à Rs 969 millions. Malgré des charges financières élevées, les profits sur cette période se chiffrent à Rs 508 millions, en hausse de 9,1 % par rapport à 2023.

 

Avec une base et des résultats solides et de nouvelles offres dans le portefeuille, la direction d’Ascencia est confiante dans sa capacité à atteindre ses objectifs pour l’année financière 2024. C’est ce qui permet à Ascencia de déclarer un dividende final de Rs 0,61 par action, avec une distribution totale pour l’année de Rs 502 millions, soit une augmentation de 8,4 % par rapport à l’année précédente. Cette confiance est partagée par Simon Harel, le nouveau CEO d’Ascencia. «Les neuf derniers mois de notre année financière nous confortent dans les actions déployées pour solidifier l’attractivité de nos centres. Nous sommes ravis de voir nos centres commerciaux évoluer avec l’arrivée de nouvelles enseignes telles que Mobrico, Avril Cosmétiques Bio, Eden Park et NenBan à Bagatelle Mall, ainsi que Carrefour City et Bento Sushi aux Allées. Cette diversification de nos offres renforce l’attractivité de nos destinations et témoigne de notre engagement continu envers l’innovation. Avec une augmentation de 4,4 % de la fréquentation et un taux de vacance à 2,6 %, nous démontrons notre capacité à répondre aux besoins changeants de nos clients et de nos locataires tout en stimulant la croissance de notre entreprise».

 

 

Plus de résultats financiers et d’analyses des entreprises mauriciennes? Cliquez ici !

 

Cette semaine on s’attaque à la publication des résultats financiers des entreprises !

Tags:

You Might also Like