Type to search

En couverture

Simon Harel : «Ascencia a investi Rs 2,6 milliards au cours des cinq dernières années»

Share

Ancien «asset manager» d’Ascencia, Simon Harel a pris les commandes de l’entreprise depuis le 15 janvier dernier. dans cet entretien, le ceo indique que le propriétaire de Bagatelle Mall, de Phoenix mall, de Riche Terre Mall, de Bo’Valon mall, de So’Flo, de Kendra et des allées reste ouvert à l’idée d’explorer des opportunités dans le secteur de l’immobilier commercial. par ailleurs, il fait ressortir que les investissements dans l’extension de Bagatelle Mall et de So’Flo, la construction de la station de métro à Phoenix Mall, l’ouverture de Bo’Valon Mall et la construction de Mobrico à Bagatelle Mall ont contribué à l’économie en générant de l’emploi pour les régions avoisinantes.

Ascencia a enregistré pour les neuf premiers mois de son bilan financier 2023-2024 une augmentation de 9 % et de 9,1 % respectivement de son revenu opérationnel net et de ses bénéfices après impôts malgré des coûts financiers plus élevés. Estimant que les dépenses de consommation devraient demeurer soutenues au cours du prochain trimestre, Ascencia se dit convaincue de pouvoir améliorer ses performances par rapport à l’année dernière. Est-ce que c’est la hausse du taux de fréquentation de 4,4 % et du taux d’occupation de vos espaces commerciaux qui vous donne cette confiance ?

Les centres commerciaux d’Ascencia ont effectivement enregistré une croissance de 9 % des revenus nets opérationnels et de 9,1 % des profits au cours des neuf derniers mois, selon les résultats non audités au 31 mars 2024. Ces augmentations ont été stimulées par une bonne performance des enseignes et une hausse de 4,4 % de la fréquentation. Nous observons, en effet, une tendance positive dans la consommation et dans le nombre de visiteurs dans nos centres Bagatelle Mall, Phoenix Mall, Riche Terre Mall, Bo’Valon, So’flo, Kendra et Les Allées depuis le début de cette année.En outre, nous observons un taux de vacance relativement faible dans nos centres, passant de 3,4 % pour les neuf premiers mois de l’année financière se terminant en mars 2023 à 2,6 % en mars 2024. La baisse dans le taux de vacance, qui représente le manque à gagner financier durant la période sur l’ensemble du portefeuille, démontre l’intérêt et la confiance de nos locataires pour les espaces commerciaux dans nos centres. Cela s’explique notamment par une stratégie initiée depuis 2022, axée sur la rénovation des magasins et l’introduction de nouvelles enseignes telles que Promod, Eden Park, Conforama ou encore Mobrico à Bagatelle Mall.

Malgré une concurrence accrue, la performance des enseignes dans nos centres reste robuste et pérenne. Nos équipes ont déployé diverses initiatives avec succès pour rester pertinent dans notre offre client en ligne avec notre vision Shaping Singular Places.

Quels sont les moteurs de la fréquentation des Malls qu’opère Ascencia?

Notre promesse client repose sur l’accessibilité, la sécurité, le confort et l’engagement, quatre piliers principaux assurant que nos centres commerciaux demeurent des destinations attrayantes. En matière d’accessibilité, par exemple, nous nous assurons du positionnement stratégique de nos centres commerciaux. Et cela grâce à la proximité des arrêts d’autobus, aux espaces de stationnement disponibles, ainsi qu’aux développements complémentaires tels que la station de métro au Phoenix Mall. Depuis sa mise en service, cette station a entraîné une augmentation de la fréquentation du centre de 20 %.

Nous nous engageons aussi à offrir un confort optimal à nos visiteurs en revoyant régulièrement nos espaces communs, nos espaces de restauration, ainsi que d’autres infrastructures dans nos centres. Cette démarche a permis la rénovation du food court de Bagatelle Mall avec la mise en avant d’espaces verts et d’une aire de jeu. Ce sera également le cas à Riche Terre Mall avec une rénovation majeure prévue d’être complétée d’ici fin juin 2024.

Le succès de nos centres commerciaux repose sur notre capacité à mettre en avant des enseignes pertinentes et une stratégie événementielle en collaboration avec nos locataires afin d’impacter positivement nos visiteurs et d’élever le standard de nos centres. Ces éléments contribuent à dynamiser l’attractivité de nos centres. De plus, nous demeurons attentifs aux besoins de nos visiteurs grâce à des études de satisfaction menées à intervalles réguliers. Nous nous engageons à répondre aux exigences de nos locataires, favorisant ainsi un environnement commercial propice à la collaboration.

La transition des enseignes de grande distribution qu’abritent Phoenix Mall, Riche Terre Mall et Les Allées vers les enseignes Carrefour et Carrefour City lors de l’année financière 2024-2025 aurait-elle une incidence financière favorable pour leurs opérations ?

Le processus a débuté cette année avec l’arrivée de Carrefour City aux Allées en février dernier, marquant les investissements réalisés par le locataire dans les réaménagements des espaces de vente, le changement de mobilier, la modernisation des infrastructures et l’introduction d’une nouvelle offre. La transition se poursuivra avec l’ouverture prévue de Carrefour à Phoenix Mall en août et à Riche Terre Mall en novembre.

Nous sommes très enthousiastes à l’idée de ce changement et collaborons activement pour sa réussite. Bien qu’il soit difficile de prévoir avec certitude, nous estimons une croissance du chiffre d’affaires d’au moins 10 %.

Les centres commerciaux dont Ascencia est propriétaire sont concentrés dans le centre, sauf pour Riche Terre Mall et Bo’Valon Mall respectivement situés dans le Nord et le Sud. L’Ouest et l’Est sont-ils des régions que vous prospectez pour des acquisitions ou des investissements dans des centres commerciaux ?

La décision de construire un centre commercial repose essentiellement sur l’analyse de la demande du marché. Avant même le début de la construction, une étude approfondie est menée pour évaluer les habitudes de consommation, les préférences des clients, le pouvoir d’achat des résidents et les tendances du marché dans la région ciblée.

Grâce à cette étude approfondie, il est possible de déterminer la taille optimale du centre commercial, la composition des magasins et les services à inclure pour répondre aux besoins spécifiques de la population locale. L’objectif est de construire un centre commercial qui attire et satisfait les consommateurs tout en assurant un environnement commercial rentable pour les commerçants.

Tags:

You Might also Like