Type to search

En couverture

Sunil Ramgobin : «Absa Maurice se démarque comme un conseiller de confiance»

Share
Sunil Ramgobin : «Absa Maurice se démarque comme un conseiller de confiance» | business-magazine.mu

Depuis l’éclatement de la pandémie, Absa Maurice a pris des mesures énergiques pour assurer la sécurité et le bienêtre de ses collaborateurs, clients et partenaires. Subséquemment, le groupe s’est vu décerner l’Euromoney Excellence in Leadership Award 2020. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Le groupe Absa, l’une des principales institutions financières en Afrique, a récemment décroché l’Euromoney Excellence in Leadership Award 2020 pour avoir su mettre en place, à travers les 12 pays où il opère, un plan d’action intégré, ralliant ses employés, ses clients et la société civile, pour faire face à la pandémie de la Covid-19.

Absa est l’une des six banques africaines à s’être distinguée pour sa performance exceptionnelle pendant cette crise sans précédent qui a plongé le monde dans un climat d’incertitude et qui a donné lieu à une ère de changement. Avec des mesures d’aide financière et des plans de soutien mis sur pied sur l’ensemble de ses 12 marchés africains, dont Maurice, c’est sans aucun doute que le groupe s’est distingué.

Lors de l’élaboration de son plan d’action, le groupe Absa a placé le bien-être et la sécurité de ses employés au cœur de ses priorités. Cette récompense d’Euromoney représente grandement les efforts déployés par le groupe pour s’assurer que ses équipes disposent d’outils et de toute la logistique nécessaire pour opérer (du bureau ou en mode télétravail) pendant la période de confinement.

Au-delà des protocoles sanitaires et de sécurité adoptés, la compagnie a également procuré à ses employés les conseils nécessaires pour le maintien de leur santé physique et psychologique. Car il s’agissait d’assurer une continuité de nos services auprès de nos clients dans les meilleures conditions, tout en protégeant les collaborateurs présents sur le site de travail. Ce prix est aussi le résultat d’actions prises pour aider ses clients à surmonter les difficultés rencontrées et pour le soutien apporté à la société civile.

Depuis le début de la Covid-19, le groupe a contribué un montant de 10 millions de rands au Fonds de solidarité de la Covid-19 dans les différents pays où il est présent. Le groupe a aussi donné un support à hauteur de 55 millions de rands aux initiatives gouvernementales et celles portant sur la société civile. Notre succès est le fruit de l’intégration directe de nos opérations financières et des relations étroites que nous entretenons avec nos employés et notre clientèle. Nous nous démarquons ainsi comme un conseiller de confiance et un partenaire bancaire naturel pour nos clients.

L’arrêt des activités induit par le confinement a mis à mal la trésorerie des entreprises. Cela dit, comment accompagnez-vous vos clients «corporate» ?

La banque est restée en contact permanent avec ses clients pendant tout le confinement et nous continuons aujourd’hui à privilégier cette relation de proximité. Pour faciliter la gestion de leur trésorerie, Absa Maurice ne s’est pas arrêtée aux mesures préconisées par la Banque de Maurice.

Elle est allée au-delà des recommandations du régulateur afin de soutenir au mieux ses clients en cette période difficile, en leur octroyant, en fonction de leur flux de trésorerie, un plan flexible d’amortissement de leurs prêts, ainsi qu’un crédit additionnel pour subvenir aux besoins de leur fonds de roulement.

Dès le début du confinement, nous avons informé nos clients des nouvelles mesures mises en place afin d’assurer la continuité de nos opérations bancaires par rapport à l’évolution de la Covid-19, tout en attirant leur attention sur la nécessité de rester encore plus vigilant en matière de cybercriminalité pendant cette période.

Notre principale devise est d’être à l’écoute de nos clients afin d’éviter toute perturbation dans le flux de leurs opérations bancaires et leurs activités commerciales. Notre but est aussi de comprendre les changements dans le mode de fonctionnement de nos clients, de leurs stratégies, et les moyens qu’ils mettent en place pour survivre en cette période de crise. Nous essayons de bâtir un plan d’accompagnement, en prodiguant des conseils et en assurant du financement à nos clients, mais également en cherchant d’autres créneaux pour croître et diversifier leurs revenus.

Le soutien ne se situe pas seulement au niveau de la trésorerie et de la dette bancaire ; nous aidons aussi les entrepreneurs à accéder aux marchés des capitaux et à trouver des financements en termes de fonds propres (equity) et de quasi-fonds propres (quasi equity), à chercher des partenaires stratégiques pour qu’ils puissent transformer leur business et faire face à la crise qui risque d’être un peu plus longue que celle de 2008. Nous agissons également en tant que Financial Advisor dans le cadre de notre activité de banque d’investissement. Nous facilitons ainsi la mise en relation entre des partenaires stratégiques et nos clients afin de leur permettre de lever des fonds propres.

Lire la suite :

Version papier

  • à retrouver aux points de vente habituels

En ligne

  • Sur le kiosk :

https://kiosk.lasentinelle.mu/presse/business-mag/


Tags:

Leave a Comment