Type to search

Business files

Services de déménagement: l’implantation d’étrangers à Maurice profite au secteur

Share
SDD - déménagement

La conjoncture économique défavorable à l’échelle mondiale et l’engorgement de la chaîne logistique internationale impactent le secteur du déménagement. Mais ce contexte particulier présente aussi des opportunités, avec des déménagements ou des émigrations vers des lieux de résidence plus stables, moins chers ou plus proches des siens.

Apparition continue de nouveaux variants de la Covid-19, spirale inflationniste, conflit russo-ukrainien, ralentissement annoncé de l’économie mondiale en raison de la faible croissance projetée par la Chine, engorgement de la chaîne logistique mondiale… Les indicateurs ne sont pas forcément au vert à l’échelle internationale pour favoriser les déplacements, les émigrations, et les déménagements. Malgré ce contexte socio-économique et sanitaire peu reluisant, le trafic aérien et le secteur des voyages sont en plein essor. La question est de savoir dès lors si les flux et les intentions de déménagement et d’émigration ont été refaçonnés ?

Offrant ses prestations à une clientèle aussi bien B2B que B2C, Service De Déménagement se dit impactée par la cascade de chocs externes qui perturbent la chaîne logistique mondiale et endiguent la reprise économique. «Comme plusieurs autres entreprises, nous faisons face à cet effet de domino qu’engendrent la pandémie, l’instabilité économique et sociale, le conflit militaire et diplomatique russo-ukrainien… Le domaine de la logistique est un élément majeur et crucial de la globalisation et cette péripétie nous affecte car nous travaillons non seulement avec une clientèle B2B mais également B2C. Cela dit, en raison de l’instabilité économique, les consommateurs réfléchissent à deux fois avant de faire un achat ou de s’offrir un service. De notre côté, il y a le coût du fret qui a explosé et la causalité résulte en une augmentation du prix de l’envoi. De plus, les choses ne s’améliorent pas autant car le coût de la vie augmente et la perception des consommateurs a changé depuis la pandémie», explique Léa Sooprayen, Moving and Sales Coordinator au sein de Service De Déménagement International.

Elle précise que parmi les clients de Service De Déménagement qui s’installent à Maurice, certains sont des étrangers souhaitant investir ou travailler grâce à un permis de travail. D’autres sont des membres de la diaspora mauricienne, des retraités, des consultants, ou titulaires d’un Visa Premium… À l’inverse, parmi les clients de Service De Déménagement qui quittent le pays se trouvent des étrangers dont le contrat de travail a pris fin, des personnes qui vont rejoindre leurs familles à l’étranger, ou encore d’autres personnes dans une démarche d’émigration dans un pays voisin ou ailleurs dans le monde.

Si la troisième phase dans la réouverture des frontières mauriciennes, amorcée le 1er juillet 2022, est propice à de meilleurs présages pour le secteur du déménagement, le comportement de la clientèle a connu des mutations notables, indique Léa Sooprayen. «Certains clients gardent leur colis plus longtemps que prévu en raison de la Covid-19. Ils sont souvent dans une situation où ils n’ont pas une destination précise en tête. Nous avons aussi des entreprises qui stockent leurs documents d’archivage dans notre entrepôt tout en gardant un système d’enregistrement suivi d’un code-barres.»


Visa Premium, un outil favorable pour donner un avant-gout de Maurice aux télétravailleurs étrangers

Pour encourager les télétravailleurs étrangers à profiter du statut de ‘CovidSafe destination’ qu’avait Maurice à l’époque, et de la douceur de vivre de son climat tropical pour travailler, le Visa Premium a été lancé. Une initiative qui a eu un retour favorable en termes d’arrivées de télétravailleurs étrangers pour des séjours temporaires dans le sillage de l’éclatement de la pandémie. «Le Visa Premium est un outil favorable pour Maurice. La crise sanitaire sans précédent a forcé le gouvernement à restructurer son offre pour attirer les étrangers à Maurice en introduisant le Visa Premium. De notre côté, nous avons eu plusieurs clients qui sont venus s’installer à Maurice pour profiter du climat et des facilités pour travailler à distance de Maurice tout en continuant à être payés dans leur devise habituelle. C’est une bonne façon pour Maurice de promouvoir la destination. Nous avons mis en place dans ce sillage un service de relocation qui vise à encadrer le client dès son arrivée et dans tout son parcours d’acclimatation. Nous nous assurons que le client ait un accompagnement pour qu’il s’habitue au mode de vie. Quitter son pays et sortir de sa zone de confort n’est pas une tâche facile. Notre but est de répondre à leurs demandes et questions, que ce soit dans la recherche d’un logement, l’inscription scolaire, l’entreprise des procédures administratives», soutient Léa Sooprayen.


Les perturbations sur la chaîne logistique imposent des coûts et des délais supplémentaires

La flambée des coûts de fret maritime et aérien se conjugue à Port-Louis avec une desserte réduite de lignes maritimes, et depuis peu, d’un goslow dans les opérations portuaires. Situation qui a un impact sur les acteurs de la chaîne logistique mais aussi l’industrie locale. «En tant qu’entreprise manufacturière, nous dépendons fortement des importations de papier kraft et les problèmes que nous rencontrons actuellement dans les ports, ainsi que les coûts de fret extrêmement élevés, pèsent sur notre trésorerie. Nous devons également prévoir des stocks supplémentaires en raison de l’instabilité des lignes maritimes. Nous devons prévoir une augmentation des coûts d’au moins 40 %, uniquement en raison des problèmes de fret. Les exportations sont également affectées car les dates d’expédition sont volatiles. Nous nous assurons que les marchandises sont prêtes à l’avance afin de pouvoir envoyer les produits dans le prochain navire disponible. Nous avons également dû nous assurer que nous disposions de l’espace nécessaire pour stocker les matières premières supplémentaires ainsi que les produits finis», fait ressortir Somaya Dakri-Moollan, Conception and Planning Manager de Dakri Cartons.


Le déménagement international porte le secteur

À l’échelle locale, les gros processus de déménagement sont souvent concentrés sur le déménagement international, poursuit notre interlocutrice. Les clients sont des particuliers important leurs effets personnels dans un conteneur de 20 pieds ou de 40 pieds ou par groupage ; des ambassades, ou encore des multinationales qui s’installent à Maurice tout en important leurs meubles par voie maritime.

«Nous proposons aussi le déménagement local dont le but est d’accompagner le client pour qu’il ait un service de porte à porte en commençant par l’emballage de ses effets personnels et l’offre d’un transport approprié pour le déplacement avec un service de déballage et de mise en place par une équipe de déménageurs professionnelle.» En ce qui concerne le déménagement à l’import, Service De Déménagement s’occupe du service à destination, ce qui signifie, explicite sa représentante, guider le client lors du dédouanement et les procédures administratives. «La livraison des effets personnels s’accompagne du remontage et de la mise en place tout en s’assurant que le client est satisfait du service de porte à porte. Pour un déménagement à l’export, nous offrons un service complet porte à porte du lieu du déménagement jusqu’à destination.»

Il ne fait aucun doute qu’avec la crise à l’international, souligne, pour sa part, Somaya Dakri-Moollan, Conception and Planning Manager de Dakri Cartons, les gens pensent à se diriger vers des pays plus stables. «Le Canada est le pays qui semble être le plus attractif en ce moment. Cependant, déménager dans un autre pays comporte des défis et l’autre option la plus courante est de passer d’une maison à un appartement», argue cette dernière.

Bien que les perturbations tout le long de la chaîne logistique à Maurice impactent les prestations de Service De Déménagement, souligne Léa Sooprayen, elles présentent aussi selon ses dires de nouvelles opportunités pour le secteur du déménagement. «Opportunité dans le sens où nous devons voir le bon côté des choses car il y a des clients qui déménagent pour retrouver leurs proches ou même emménager là où le loyer est moins élevé ; parce que leurs contrats prennent fin ou qu’ils veulent être installés plus près de la famille. Aujourd’hui, Service De Déménagement est une compagnie avec une plateforme logistique dotée de ses propres entrepôt, transport et main-d’œuvre. Nous pouvons ainsi nous permettre de rester compétitifs dans nos prestations et prendre en considération le fait que nous devons nous adapter au porte-monnaie du client.»

Avec le nouvel Immigration Act, les restrictions relatives à l’acquisition d’une propriété ou encore les échéances dans les procédures administratives pour l’obtention d’un permis de résidence pour les étrangers ou leurs proches pourraient cependant se prêter comme des motifs de dissuasion pour que des étrangers viennent s’installer, investir, travailler ou finir leurs jours à Maurice. Avec de probables ramifications pour le secteur du déménagement.


L’impact de l’Immigration Act 2022 sur le déménagement et l’émigration à Maurice

Le déménagement à Maurice pour raison professionnelle, entamer sa retraite ou des projets d’investissement est chose courante. D’ailleurs, l’EDB Mauritius table sur les avantages et les facilités qu’offrent la destination mauricienne, sa place financière d’envergure internationale et son climat des affaires, notamment pour attirer les étrangers à s’installer pour une courte ou longue durée. Les récentes révisions aux règlements et lois entourant l’accès à un permis de résidence pourraient-elles être des motifs de dissuasion ? Sous la version 2022 des Immigration (Permits) (Prescribed Fees, Guarantees and Application Form) (Amendment) Regulations, les frais pour l’obtention de permis de résidence et de travail à Maurice ont été revus. C’est ainsi qu’un investisseur devra s’acquitter de 1 000 USD pour un ‘Occupation permit’ et de 3 000 USD pour l’octroi d’un ‘permanent residence permit’, additionné à un frais d’application de 50 USD. Dans le cadre de la recherche d’un ‘Occupation permit’ pour l’emploi d’un professionnel étranger sur contrat, son employeur aura à s’acquitter d’un montant variant de 400 à 1 000 USD pour une durée variant de 2 à 10 ans. Alors qu’un retraité expatrié doit débourser 1 000 USD pour un ‘Residence Permit’.

La version 2022 de l’Immigration Act et du Non Citizens (Property Restriction) Act impose également de nouvelles restrictions et opportunités pour l’acquisition de biens immobiliers à Maurice et l’obtention de la citoyenneté mauricienne. Sous l’Immigration Act de 2022, le seuil d’acquisition d’un bien immobilier en tant qu’étranger reste fixé à 375 000 USD pour pouvoir obtenir un permis de résidence permanente. Toutefois, la propriété fractionnée permet désormais à un expatrié d’acheter, avec d’autres personnes, un bien immobilier dans le cadre des programmes IRS, RES IHS, PDS, Ground plus 2 ou Smart City Scheme, à condition que sa contribution soit de 375 000 USD et qu’il puisse demander la résidence permanente pour lui-même et les personnes à sa charge.

La loi prévoit aussi qu’un non-citoyen peut être privé de son statut de résident s’il est convaincu que ce résident n’a pas respecté les conditions de son permis, qu’il a été déclaré en faillite, qu’il a été condamné pour une infraction pénale (infraction passible d’une peine d’emprisonnement d’au moins 12 mois), qu’il est un immigrant interdit ou qu’il a fourni des informations trompeuses pour obtenir ce statut. L’édition 2022 du World Investment Report souligne d’ailleurs que l’île Maurice a étendu le champ des restrictions à la propriété de biens par des non-citoyens. L’obligation d’obtenir l’approbation préalable du bureau du Premier ministre pour la détention, l’achat ou l’acquisition de biens a été étendue, cite le rapport, à la cession de biens, ce qui inclut le fait de grever une propriété d’une hypothèque ou d’une charge.

Tags: